Aller au contenu principal

ALERTE DE SÉCURITÉ : Le danger des atmosphères enrichies en oxygène dans les établissements de santé

Les récents incidents survenus dans les établissements de santé ont mis en évidence la nécessité de sensibiliser aux dangers liés aux atmosphères enrichies en oxygène, notamment lors de la pandémie de COVID-19. Ces dangers potentiels sont bien connus et plusieurs publications de l'EIGA fournissent, au personnel manipulant de l'oxygène, des détails sur les risques d'incendie et d'explosion associés à ces conditions.

De plus, pendant la pandémie de COVID-19, les patients sont traités avec l'oxygène administré par voie nasale à haut débit (HFNO), pouvant aller jusqu'à 60 litres par minute. Comme davantage de salles d’opération sont équipées pour le traitement à l'oxygène et au HFNO, il est possible que les systèmes de ventilation ne soient pas en mesure de maintenir une atmosphère non-enrichie en oxygène. Tous ces facteurs contribuent à augmenter le risque liés à l’oxygène (c'est-à-dire plus de 23,5 % d'O2 dans l'air) dans les établissements de santé.

Outre l'augmentation de la concentration d'oxygène dans le service, les vêtements et la literie risquent également de s'enrichir en oxygène. Il faut faire particulièrement attention à l'utilisation de crèmes ou de gels à base d'hydrocarbures, qui peuvent favoriser le risque d’incendie. Lorsqu'un environnement ou un matériau s'enrichit en oxygène, il devient très inflammable et une faible source d'énergie peut facilement l’enflammer. Par conséquent, il est important de veiller à ce que tout équipement électrique se trouvant à proximité du patient ait été préalablement testé, afin de s'assurer qu'il ne provoquera pas d'étincelles susceptibles d'enflammer les vêtements ou la literie.

Dans les salles d'opération, des soins sont également nécessaires lorsque l'oxygène est administré en utilisant du matériel chirurgical chaud ou chauffé. Les flammes nues et le tabagisme (y compris les cigarettes électroniques) ne sont pas autorisés à proximité de l'endroit où l'oxygène est appliqué. 

Conclusions
Pendant la pandémie de COVID-19, le risque lié aux atmosphères enrichies en oxygène dans les établissements de santé est plus élevé que d'habitude. Bien que connu, l'EIGA veut sensibiliser tous les établissements de santé aux dangers de l'oxygène et proposer des mesures de précaution.

Voici les facteurs contribuant à l'augmentation du risque d'enrichissement en oxygène dans l’air : 

  • L’oxygénothérapie nasale à haut débit allant jusqu'à 60 litres par minute
  • Un nombre de patients à traiter plus important que d’habitude
  • De nouvelles salles supplémentaires non-équipées d'un système de ventilation approprié 
  • Des équipements électriques à proximité du patient, non préalablement testés contre la création d'étincelles

Voici quelques mesures de précaution à prendre pour éviter ce risque : 

  • Former tous les utilisateurs à manipuler de l'oxygène de façon sécurisée.
  • Familiariser le personnel avec les vannes d'arrêt d'urgence de l'oxygène de chaque service (en cas d'alarme incendie).
  • Ne jamais laisser de flammes nues et d'équipements chauds à proximité du patient.
  • Ne pas utiliser de crèmes et de gels à base d'hydrocarbures.
  • En supposant que le renouvellement de l’air est nécessaire, l'augmentation de la concentration en oxygène dans les unités de soins intensifs doit être évaluée et traitée en conséquence.
  • Lorsque le système de ventilation n'est pas conçu pour assurer un renouvellement de l’air suffisant, il est recommandé de prévoir une ventilation supplémentaire pour faciliter la dispersion de l'oxygène dans le quartier opératoire ou dans une aile latérale du service (ayant des fenêtres ouvertes, par exemple). Il est conseillé au personnel soignant de porter un moniteur d'oxygène en toutes circonstances.
  • Lorsqu’un patient est traité, même avec une faible quantité d’oxygène, ses vêtements et sa literie doivent être aérés pendant au moins 15 minutes pour s'assurer que tout excès d'oxygène est dispersé.

References
EIGA Doc 04 Fire Hazards of Oxygen and Oxygen Enriched Atmospheres www.eiga.eu
EIGA Safety Leaflet O2 Hazard! Oxygen Enrichment www.eiga.eu
Safety information on oxygen enrichment is given in the EIGA eLearning on oxygen safety
https://eiga.eu/publications/elearning/

DISCLAIMER
All technical publications of EIGA or under EIGA’s name, including Codes of practice, Safety procedures and any other technical information contained in such publications were obtained from sources believed to be reliable and are based on technical information and experience currently available from members of EIGA and others at the date of their issuance. While EIGA recommends reference to or use of its publications by its members, such reference to or use of EIGA’s pulications by its members or third parties are purely voluntary and not binding. Therefore, EIGA or its members make no guarantee of the results and assume no liability or responsibility in connection with the reference to or use of information or suggestions contained in EIGA’s publications.

EIGA has no control whatsoever as regards, performance or non performance, misinterpretation, proper or improper use of any information or suggestions contained in EIGA’s publications by any person or entity (including EIGA members) and EIGA expressly disclaims any liability in connection thereto. IGA’s publications are subject to periodic review and users are cautioned to obtain the latest edition.

EIGA grants permission to reproduce this publication provided the Association is acknowledged as the source EUROPEAN INDUSTRIAL GASES ASSOCIATION AISBL
AVENUE DE L’ASTRONOMIE 30  B-1210 BRUSSELS
PHONE +32 2 217 70 98  E-mail : info@eiga.eu - www.eiga.eu

Texte original en anglais. Ce texte a été traduit en français.

DERNIÈRES ACTUALITÉS