Aller au contenu principal

Mélangeur air

Production d'air médical synthétique sur site.

Air Liquide Healthcare Benelux produit de l’air médical synthétique sur site, généré par le mélange d’oxygène médical liquide et d’azote médical liquide respectant les spécifications figurant dans la monographie de la Pharmacopée européenne en vigueur.

Avantages

  • Conformité Pharmacopée :
    Pour la production d'air synthétique, un mélangeur est utilisé. Cet appareil est un appareil médical certifié qui, à partir de l'oxygène médical liquide (principe actif) et de l'azote liquide médical (excipient), produit de l'air médical synthétique conformément à la monographie de la Pharmacopée européenne.
     
  • Garantie d'approvisionnement : 
    - Les mélangeurs sont équipés d'un double analyseur paramagnétique garantissant de manière continue le pourcentage d'oxygène médical contenu dans le mélange.
    - L'installation dispose d'un système de télémétrie qui contrôle les variables de la production sur site (niveau du réservoir, pression de la conduite et pourcentage d'oxygène dans le mélange).
    - Le système garantissant la continuité de l’approvisionnement contre les défaillances éventuelles, conformément à la norme UNE EN ISO 7396-1.

L'air médical est l’un des gaz essentiels de tout centre hospitalier et la garantie de son approvisionnement est un engagement que Air Liquide Healthcare Benelux prend avec ses clients.

Caractéristiques du mélangeur

  • Un mélangeur est un dispositif conçu pour produire sur site, un mélange d’air synthétique à partir de deux éléments primaires, 22% d’oxygène et 78% d’azote, dont la pureté a été définie par la Pharmacopée européenne.
  • Le mélangeur proposé par Air Liquide Healthcare Benelux est certifié avec le marquage CE, approuvé par les directives européennes régissant les équipements sanitaires (93/42/CE, telle que modifiée par la directive 2007/47/CE) et la directive européenne 97/23/CE pour l'ensemble.
  • Cet équipement comprend un réducteur de pression pneumatique et une injection de gaz, deux analyseurs d’oxygène et un hygromètre permettant de mesurer les ppm d’H2O.